1  RENCONTRER les élus :
Sénatrice, je tiens ma légitimité démocratique des élus locaux qui, par leurs suffrages, m’ont portée au Sénat en septembre dernier. Je me dois d’être la porte-parole de leurs aspirations, de leurs inquiétudes et ce d’autant plus que le gouvernement actuel réduit considérablement les marges de manœuvre des collectivités locales. 

2  INTERPELLER le Gouvernement :
Au Sénat, je suis également la porte-parole de mes concitoyens et fais remonter leurs sujets d’inquiétudes ou leurs questionnements par courriers mais aussi dans l’hémicycle. C’est ainsi que j’ai interpellé le Premier Ministre et le gouvernement sur la situation sanitaire dans le Pas-de-Calais ainsi que sur la question des réfugiés et des demandeurs d’asile.

3  FAIRE DÉCOUVRIR le Sénat à mes concitoyens :
Je veux accueillir, plusieurs fois par an, différents groupes de visiteurs afin de leur faire découvrir le Sénat à la fois d’un point de vue patrimonial mais aussi leur expliquer les mécanismes des deux chambres parlementaires. Il est primordial de faire découvrir ou redécouvrir à nos concitoyens le rôle essentiel joué par le Sénat dans notre vie démocratique.

4  INTERVENIR en séance :
Je contribue également à l’élaboration, à l’adoption ou non des textes de lois. Le travail au sein de la Commission des affaires sociales du Sénat ou dans l’Hémicycle est un travail de fond, loin des invectives ou des polémiques stériles. J’y affirme mes convictions comme lorsque j’ai défendu les contrats aidés, les allocations au logement, les organismes HLM dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2018 ou lorsque je me suis opposée, par la signature d’amendements, à la remise en cause de la généralisation du tiers payant dans les lois de financement de la sécurité sociale.
 

5  ÊTRE À L’ÉCOUTE de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux :
Je suis à l’écoute de l’ensemble des acteurs économiques de notre société qui ont un rôle très important à jouer pour le développement économique et social de notre département. Je suis une élue de terrain, engagée sur mon territoire depuis de nombreuses années. Je vais ainsi à la rencontre des agriculteurs, du monde associatif, des partenaires sociaux. 

6  ÊTRE PRÉSENTE sur le terrain :
Je dois bien sûr légiférer, c’est mon rôle d’élue nationale. Ma place est aussi auprès de mes concitoyens sur le territoire. Je tiens des permanences, je reçois les habitants, j’organise des rencontres avec les élus et les acteurs de terrain.
 

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com